Pédagogie des opprimés de Paolo Freire

Avec l’aide d’Irina Pereira qui connais très bien l’oeuvre de Freire et qui en parle souvent.

Nous le verrons plus loin, la raison d’être de l’éducation libératrice est son élan initial d’unification.

Une telle forme d’éducation implique le dépassement de la contradiction éducateur/ élèves, de telle façon que chacun d’eux devienne simultanément éducateur et élève;

Il ne s’agit pas d’émanciper autrui: « Personne ne se libère seul » et « personne ne libère autrui ».

Il s’agit d’un processus de co-émancipation.

Mais en plus ce processus de co-émancipation vise l’émancipation sociale.

Car pour une personne qui appartient à un groupe social opprimé, il ne peut pas y avoir d’émancipation individuelle, sans émancipation sociale.

La praxis de Freire va en opposition des pratiques évoqué par Rancière